Membre du reseau

Rechercher une formation

Rechercher

Mon caddie

Vous avez 0 formation(s) dans votre caddie

Valider le contenu de mon caddie Vous avez besoin d'aide ?
image  

image

  image
   
  >> PRESENTATION  >> Projets Internationaux

Projets Internationaux

 

Le Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme, partenaire européen

Les Centres IFAPME de la province de Liège adhèrent à la politique européenne active dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie, surtout en mobilisant les jeunes pour la formation dans un autre pays ou en participant à des projets européens permettant d'améliorer les formations.


 

Les Centres IFAPME de la province de Liège sont membre du Réseau RE.FOR.ME

Ce réseau informel regroupe des organismes de formation (secteur construction) européens de 9 pays. RE.FOR.ME facilite l'organisation de nombreux projets européens, permettant à ses membres de conduire ensemble une politique européenne active au profit des jeunes et des formateurs de la construction : projets d'échanges et d'ingénierie pédagogique, conception d'outils pédagogiques et didactiques...
 
Tout voir, tout savoir: rendez-vous sur www.reforme.org
 
Les partenaires RE.FOR.ME sont BZB (Allemagne), FLC de la Principauté des Asturies (Espagne), Keuda (Finlande), CCCA-BTP (France), Formedil (Italie), CENFIC (Portugal), BYN (Suède), ECAP (Suisse)

 

 

Découvrez les projets européens du Centre IFAPME Liège-Huy-Waremme…


 
Période: 2006-2008
 
Le projet avait pour but de définir une stratégie d'accompagnement des tuteurs dans la petite et moyenne entreprise du secteur construction en Europe.
 
Pour en savoir plus et découvrir nos productions : www.copilote.org
  
 
Période 2006-2008
 
Le projet Q-CASE ("Qualitei nei Cantieri Scuola Europei") vise l'élaboration d'une démarche qualité pour la conception et l'organisation des chantiers-écoles, essentiels pour développer des parcours européens de jeunes.
 
Pour en savoir plus et découvrir nos productions:   www.copilote.org
  
 
Période 2007-2009
 
Ce projet vise la création d'un modèle de certification des compétences dans le secteur de la construction au niveau formel et informel.
 
Pour en savoir plus et découvrir nos productions: www.trasfobuilding.org
  
Certified Safety VET Trainers
 
Période 2010 - 2012
 
Il s'agit d'une intervention expérimentale pour mettre en transparence et faire reconnaître les compétences des formateurs en sécurité dans le secteur de la construction grâce au système VET européen.
Pour en savoir plus sur ce projet et télécharger les outils produits www.cesatra.eu
  
Période 2011 - 2013
 
L'objectif de ce projet est d'analyser le processus de mobilité des jeunes en formation professionnelle dans le secteur de la construction entre entreprises, centres de formation, écoles de la construction, aux seins des pays représentés dans le réseau Re.For.Me. et ce dans le but d'améliorer leur qualité.
Résumé de l'analyse et des pistes d'améliorations (version anglaise)
 
 
Période : 2012 - 2014
 
Le Projet CERT-Ent est une intervention expérimentale qui vise la mise en transparence et la reconnaissance des compétences des entrepreneurs du secteur de la construction. Le projet porte une attention particulière à l'application des outils européens existants et l'utilisation du cadre EQF (cadre européen des certifications) et ECVET (système européen de crédits pour la formation professionnelle).
 Pour en savoir plus sur le projet http://www.cert-ent.eu
  
Période 2011 -2013
 
Le dispositif Euro-DIM, financé dans le cadre de l'appel à projet 2011 - Leonardo Da Vinci - Transfert d'innovation, est un dispositif transférable et adaptable permettant aux organismes de formation professionnelle d'intégrer la mobilité dans les parcours sous apprentissage et plus particulièrement ceux dont le rythme d'alternance est court (inférieur à un mois).
Plus d’information : http://www.cfpast.com/eurodim/
 
 
Période 2013 -2015


“Guidance And job Placement services for a better transition of IVET students into the labor market”
L’objectif du projet GAP est d’augmenter et d’améliorer la coopération entre les opérateurs de formation professionnelle et le monde du travail par la mise en place d’un service de guidance et d’insertion professionnelle pour les étudiants.
La guidance et l’insertion professionnelle sont des éléments clé pour la préparation des étudiants en formation professionnelle et leur entrée dans le monde du travail et dans l’âge adulte.
   
 
Période 2014 - 2016


Les objectifs principaux du projet HiVETnet sont d’augmenter la transparence dans l’enseignement supérieur professionnel et promouvoir davantage d’estime réciproque entre l’enseignement supérieur académique et l’enseignement supérieur professionnel. Ces objectifs seront atteints au travers de la production de deux résultats :
      Directives et principes européens sur l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur professionnel.
Ces directives pourront servir de référence européenne pour les opérateurs de formations supérieures professionnelles et pour les organismes certificateurs. En tenant compte des spécificités de l’enseignement supérieur professionnel, elles comprendront des aspects qualitatifs pour chaque étape de la qualification.
 
      Réseau européen d’assurance qualité dans l’enseignement supérieur professionnel
Ce réseau devrait garantir la durabilité et le développement des directives d’assurance qualité et permettre – à plus long terme – le développement d’un “secteur de la formation supérieure professionnelle » dans lequel ces directives seront utilisées.  

 

 Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette communication ou publication.


  
Période 2014 – 2017


Projet base sur le concept de mobilité virtuelle, défini comme “un ensemble d’activités supportées par les TIC qui permettent de réaliser et de facilités des expériences internationales et collaborative dans un contexte d’enseignement ou d’apprentissage ».
Après un premier projet de partenariat, Euro-Dim, la mobilité virtuelle a été identifiée par les membres du réseau EuroApprenticeshop comme un outil précieux et une méthode qui pourrait contribuer à la qualité des projets de mobilité apprenante pour les apprentis et les jeunes des systèmes de formation en alternance.
Le but du projet est de promouvoir le développement des compétences du staff et des jeunes travailleurs dans les méthodologies TIC et supporter la production et l’adoption de ressources éducatives gratuites dans différentes langues européennes.

Période 2014 - 2017
 
L’objectif principal de ce projet est de créer une application sous Android basée sur une boite à outils complète pour la préparation, la réalisation et le suivi des mobilités d’apprentis et de staffs en lien avec les medias actuels, par exemple, les medias sociaux.
 
Les travailleurs et, en particulier, les plus jeunes se doivent d’être davantage mobiles qu’auparavant afin de trouver des opportunités d’emploi. Les jeunes doivent être bien préparés avant de partir à l’étranger dans le cadre d’un processus de mobilité et cette préparation est la clé d’une bonne intégration. Il est important de les guider en utiliser les nouvelles technologies de l’information et de la communication mais aussi les médias sociaux tout au long de leur formation professionnelle.

 

 

Construction Inheritance project


« Transfert de savoir-faire des travailleurs seniors du secteur de la construction vers les travailleurs plus jeunes »

 

Période : 2015 -2017 (24 mois)

ERASMUS + 2015 Strategic Partnerships KA2. Cooperation and Innovation for the Exchange of Good Practices

 

Lors du départ à la retraite des travailleurs seniors, certaines connaissances précieuses sur la rénovation de bâtiments anciens pourraient être perdues. Pour éviter cela et garantir une restauration appropriée du bâti en Europe, le projet prévoit de développer une application pour l'apprentissage et le transfert des connaissances, des aptitudes et des compétences des générations plus âgées de travailleurs vers les nouvelles générations.

 

Pour obtenir plus d'informations sur ce projet, veuillez contacter : Emilie Preud'homme, emilie.preudhomme@centreifapme.be 

 

Le partenariat se compose de 5 organismes de formations : espagnols (coordinateurs), français, allemands, italiens et portugais

 

 

 Période 2015 - 2018

Projet portant sur le développement et l’adaptation des formations de niveaux IV et III (conduisant principalement aux fonctions de chef de chantier et de chef d’équipe), y compris l’utilisation du numérique dans ces formations et l’individualisation des parcours. Ce projet a démarré en 2015 et se terminera en 2018. Il est en lien avec les projets du réseau de se positionner davantage sur les formations de niveaux IV et III (y compris titres professionnels) visant, entre autres, le niveau intermédiaire d’encadrement (nombreuses entreprises expriment des besoins non satisfaits) et éventuellement aussi d’autres publics que les apprentis. À ce stade, les partenaires ont fini la phase de diagnostic sur les besoins des entreprises en nouvelles compétences concernant les publics concernés et ont identifié une méthodologie commune pour les travaux d’ingénierie pédagogique pour améliorer l’offre de formation existante. Ces travaux sont disponibles sur : www.constructyvet.eu.

 

 

 

 

Période 2015-2018

Présentation générale du projet

Informations relatives à la conférence finale du projet qui se tiendra le 26 septembre à Saint Jacques de Compostelle


Projet sur la préservation des métiers traditionnels de  restauration du patrimoine bâti et sur le développement des formations conduisant à ces métiers, dans l’esprit d’assurer la transmission des savoir-faire et de pérenniser les entreprises concernées. Il a démarré en 2015 et se terminera en 2017. Nombreuses entreprises ont fait état des besoins en compétences non satisfaits, ainsi des difficultés à assurer la relève dans les métiers ou spécialisations rares. À ce stade, les partenaires ont fini l’identification des besoins en compétences non satisfaites et les profiles des actions de formation à développer dans les pays concernés. Les productions sont consultables sur : www.reforme.org.

 

NETCONVET

Période 2017 - 2020

 

Projet visant à la création d'un réseau pour l’innovation dans la formation en alternance dans le secteur de la construction

 

WOMEN CAN BUILD

Période 2017-2020

 

Ce projet vise à augmenter l'accès à la formation et aux qualifications pour tous avec un focus sur l'intégration des femmes sur le marché du travail du secteur de la construction.

 

DIGITER

Période 2017-2020

 

Le projet DIGITER devra permettre aux jeunes de 16 à 29 ans, surtout sans diplôme et hors scolarisation, d’accéder à des métiers du numérique avec des formations de niveaux CEC/EQF 3 et 4 en acquérant des compétences transversales et en gagnant en indépendance. Il s’agira de renforcer, sur cinq territoires impliqués, à savoir Marseille (FR), Liège (BE), Lisbonne (PT), Düsseldorf (DE) et Galati (RO), des dispositifs de formation en relation avec les attentes des entreprises informatiques. Il s’agit des compétences mobilisables dans diverses situations professionnelles qui se déclinent en cinq dimensions : l’organisation, l’adaptabilité et l’autonomie, la sociabilité, la communication, la prise d’initiative et la participation à un projet professionnel individuel (pour soi) et collectif (pour les autres).

Les six partenaires issus de cinq pays : France, Belgique, Allemagne, Portugal et Roumanie se sont réunis pour leur complémentarité dans le domaine d’insertion socioprofessionnelle :

·         deux organismes territoriaux de formation professionnelle (France et Belgique),

·         une université régionale avec un département numérique (Roumanie),

·         un acteur institutionnel (chambre régionale des métiers) représentant, entre autres, des entreprises manifestant des besoins en compétences informatiques (Allemagne),

·         une association régionale d’aide à l’emploi durable (Portugal),

·         le Comité Mondial des Apprentissages tout au long de la Vie (CMA, France)

 

SOMEXNET

Période 2017-2019

 

Ce projet s’inscrit comme la suite d’un précédent projet coordonné par le Centre : «SoMEx». Il a pour but la création d’un réseau de partenaires pour élargir le nombre d’utilisateurs de l’application mobile développée dans le cadre du projet «SoMEx» et destinée aux apprenants participant à des projets de mobilité à l’étranger dans le cadre de leur formation. Cette application leur fournit une série d’informations pratique en lien avec le séjour et le stage réalisé à l’étranger.
Pour faciliter l’utilisation de cette application, une boîte à outils sera également développée.

L’objectif du projet est donc de diffuser cette application à un minimum de 20 institutions partenaires et plus de 150 apprenants tout au long du projet.

 

PAINT TUTORS UP

Période 2017-2019

 

Le projet PaintUp a pour but de renforcer le rôle du tuteur dans l'apprentissage en alternance. Au travers de la définition du rôle du tuteur, l'objectif est de déterminer les éléments qui peuvent permettre l'amélioration des compétences transversales des tuteurs, en particulier dans le secteur de la peinture et de la décoration.